02 90 89 48 17 pcf35@sfr.fr

Centre Aquacia Bretagne Romantique : le PCF juge les nouveaux tarifs beaucoup trop élevés et demande la gratuité pour les scolaires.

  • /
  • Actualité /
  • Centre Aquacia Bretagne Romantique : le PCF juge les nouveaux tarifs beaucoup trop élevés et demande la gratuité pour les scolaires.

Centre Aquacia Bretagne Romantique : le PCF juge les nouveaux tarifs beaucoup trop élevés et demande la gratuité pour les scolaires.

Communiqué de la section PCF Combourg-Tinténiac

Des le mois de Mars nous avions réagi à la menace de privatisation de la piscine de Combourg, nous avions alerté sur les dérives tarifaires et budgétaires Ce qui était prévisible devient une dure réalité. Le passage à une gestion par une entreprise privée se traduit par une hausse importante des tarifs.

25 % de hausse pour les scolaires, inadmissible, l’apprentissage de la natation doit être pris en charge dans le cadre de l’éducation.

Si pour les élevés du secondaire public, le principe de la gratuité est appliqué, ce sont les établissement qui devront supporter l’augmentation dans leur budget, cela dans un contexte ou les moyens se réduisent, en effet l’augmentation du financement attribuée par le conseil régional est de1,1% du prix du repas alors que l’inflation est de 2,3% avec des coûts alimentaireS à la hausse.

Hausse des tarifs également pour les usagers en 2017 : une carte de 10 séances coûtait 25,50 euros soit 2,25 euros le ticket. Aujourd’hui, il passe à 5 euros. C’est d’autant plus inacceptable que cette décision survient au moment où les familles sont touchées par la politique du gouvernement au service des plus riches. Hausse des tarifs publics et des prix en général, blocage ou baisse des revenus, des retraites.

Nous pouvons aussi nous interroger sur les incidences de la gestion par l’entreprise privée (Espace Recréa) sur la fiscalité territoriale. En effet, les maitres-nageurs ne sont plus mis à disposition des clubs de natation par la CCBR qui doit aujourd’hui compenser en versant une subvention aux clubs qui la reversent ensuite à l’entreprise (Espace Recréa), entreprise qui en 2017 a réalisé un chiffre d’affaire de 1,2 millions d’euros et un résultat net en hausse de 14,50%.

La section du PCF demande la gratuité de l’apprentissage à la natation pour les scolaires, la gratuité du transport pour tous les élèves de la Communauté de Commune. Cela a d’ailleurs été demandé au Président de la CCBR par un maire dont la commune fait partie du territoire.

La section du PCF demande également une tarification spéciale pour les familles à revenus modestes et les retraités.durement impactés actuellement par la politique du gouvernement MACRON.

L’accès au centre Aquacia, au vu des tarifs décidés, va limiter voire rendre inaccessible cet équipement aux familles à revenus modestes. C’est injuste socialement et discriminatoire, donc inacceptable.

A propos du PCF

Bienvenue sur le site Internet de la fédération d’Ille-et-Vilaine du Parti communiste français.

Nous contacter

30 Rue Louis Hémon
35000 Rennes
France

02 90 89 48 17