02 90 89 48 17 pcf35@sfr.fr

Impulser un nouveau mode de production et de consommation

Impulser un nouveau mode de production et de consommation

  • Moratoire immédiat sur les licenciements, les fermetures de site, les cessions ou externalisations de sites ou de services, les délocalisations pour les groupes industriels, et interdiction des LBO.
  • Élaborer un plan de développement d’une vingtaine de filières industrielles stratégiques pour une nouvelle industrialisation liée au développement des services publics. 1 million d’emplois seront créés dans les filières d’avenir : l’énergie, avec notamment les énergies renouvelables, l’automobile propre, les transports urbains et ferroviaires, la rénovation thermique des bâtiments, l’agriculture paysanne, l’aérospatiale, la navale et le numérique, et de la réparation, de l’économie circulaire et des matières recyclées.
  • Transformer les pôles de compétitivité en pôles technologiques de coopération pour substituer à la mise en concurrence des équipes de recherche une véritable mutualisation et coopération, incluant la sécurisation des parcours professionnels des chercheurs dans le public comme dans le privé.
  • Augmenter la sûreté des entreprises industrielles par la transparence et la démocratie avec le concours des salarié-e-s, des citoyen-e-s, des élu-e-s.
  • Mise en place d’une charte contractuelle de cotraitance entre donneurs d’ordre et sous-traitants pour que les donneurs d’ordres soient garants auprès des banques de prêts de faible taux leur sous traitant en échange de garanties en matière de salaires et de droits sociaux.
  • Instaurer la propriété sociale des brevets comme « Communs » inaliénables du collectif des travailleurs de l’entreprise.
  • Favoriser le développement du modèle coopératif d’entreprendre en amendant la loi Hamon pour favoriser les reprises, en rendant les coopératives œuvrant dans l’intérêt général ou l’utilité sociale reconnues éligibles aux subventions des collectivités publiques, en affectant une part obligatoire des dépôts des banques coopératives au financement de l’ESS…
  • Agir pour créer des groupes publics européens en matière d’énergie, de transport, de télécommunications, du recyclage et du traitement des déchets, du médical, de l’aérospatiale. Abrogation des directives séparant la production et les réseaux pour les services publics de réseaux et autorisation des subventions croisées et des péréquations.

EN CAMPAGNE !

Stop aux délocalisations ! Un renouveau industriel pour la France
Des initiatives du PCF sont déjà en cours sur cet en.jeu majeur. Elles concernent notamment les filières ferroviaires et énergétiques. Concernant le ferroviaire, les perspectives d’activité sont alarmantes en matière d’emploi, de compétences et de stratégie industrielle pour l’ensemble de la filière. Le conflit social sur le site de Belfort d’Alstom montre l’urgence d’un renouveau de la filière au service d’une nouvelle politique ferroviaire.

Concernant la filière énergétique, la réponse aux besoins à un juste prix, la lutte contre la précarité énergétique, les enjeux environnementaux et de sécurité nécessitent que la nation se dote là aussi d’une nouvelle politique industrielle, par la réappropriation d’un service public de l’énergie.

Entrons en campagne sur ces enjeux dans nos territoires, propositions concrètes à l’appui, par exemple pour faire progresser la maîtrise publique et citoyenne par des nationalisations et de nouvelles avancées de démocratie sociale.

A propos du PCF

Bienvenue sur le site Internet de la fédération d’Ille-et-Vilaine du Parti communiste français.

Nous contacter

30 Rue Louis Hémon
35000 Rennes
France

02 90 89 48 17